"Le but de la vie sur Terre est de s'élever vers un bonheur de la plus haute et permanente nature" Véda


L'Ayurvéda


Je suis diplômée en Ayurvéda par l"institut Védique de Poona (Inde).

J'ai suivi une formation de 3 années organisée par Le Centre de Méditation et des Sciences védiques à Paris (direction Philippe Mugars) et dispensé par les vaidyas, les médecins ayurvédiques. J'ai acquis la connaissance nécessaire à la compréhension, à la pratique

des différentes méthodes de diagnostic et à l’application des thérapeutiques.

J'ai découvert l'Ayurvéda par le livre de dr. Deepak Chopra "La santé parfaite" et par

le massage thérapeutique ayurvédique;


L'Ayurvéda, la Connaissance de la vie et la médecine traditionnelle en Inde.

L'Ayurveda est un système de santé holistique, holistique car il envisage le corps et l'être humain dans son ensemble : physique, émotionnel, mental et spirituel. Ayurveda signifie

"la connaissance de la vie", ayur-vie et véda-science/connaissance. Elle puise ces sources dans le Véda, l'ensemble de textes anciens de l'Inde. Elle est à la fois science de l’être et l'art de vivre. La vie est considérer dans toutes ces dimensions. Selon Ayurvéda, nous faisons partie intégrante de l'Univers et les éléments qui le constituent nous imprègnent également en tous points. Les champs d'application de l'Ayurvéda sont multiples :

- restaurer et maintenir l'harmonie des 3 forces vitales (Vata-l'air, Pita-eau et feu, Kapha-eau et terre) et 3 qualités psychiques : Sattva, Rajas et Tamas, à l'origine de notre constitution natale

- la diététique, les thérapeutiques, les massages, la respiration et la méditation.

L’Ayurvéda place au premier plan la prévention ainsi que l’art de bien vieillir en bonne santé.

Selon l'Ayurvéda, c'est l'être humain et son "terrain"-constitution natale Prakritti et dis-harmonies actuelles Vikritti qu'il faut regarder et non la maladie. ("Le symptôme n'est rien, le terrain est tout", proverbe ayurvédique). Il se peut très bien que deux personnes présentant les mêmes symptômes soit soignées différemment. En effet, deux personnes ne sont jamais identiques, chacune a sa propre constitution dont résultent ses points faibles et ses barrières protectrices.

L’Ayurvéda est la médecine officielle en Inde. Elle est reconnue par OMS en tant que médecine alternatif.